Index   FAQ    MAO    Manuel du Jeu    Portail    Membres  Groupes   S’enregistrer   MP   Profil   Dé/connexion 



Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Les Douze
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 23/12/2009, 14:24 Répondre en citantRevenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le sénat de Centaurie est agité ce matin, un fort tohu-bohu règne dans son enceinte. En cause, le départ précipité du Sagittaire en territoire inconnu.  

 
« La guerre est proche de nos frontières, et lui, que fait-il ? Il abandonne son peuple ! », « Couard ! autruche ! Ne vois-tu que Morgan prend les devants ? Comment oses-tu dire qu’il abandonne les Centauriens ? », « Brohm, nous sommes à majorité contre ce départ précipité. L’Arc n’est pas encore constituée, notre armée est faible, et en ces temps troublés, où la terre tremble sous les pas des soldats des contrées étrangères, nous avons besoin de toute nos forces rassemblées à Centaurie ! », « Tu as raison ! », « Oui, il a raison ! », « Rhaa, cessez d’aboyer, votre poltronnerie me fend l’estomac. »

Celui qui préside l’assemblée, dont les tempes grises rehaussent sa sagesse, tente d’apaiser les esprits. Sans succès, comme bien souvent malheureusement. Et les apostrophes, indignations et exclamations continuent de plus belle.

« Que fera-t-on sans la cavalerie du Sagittaire si l’ennemi s’aligne demain devant nos portes ? Ah tu seras bien beau Brohm ! A genoux devant l’envahisseur ! », « Tais-toi Judec ! Ta crainte de l’étranger t’as toujours dévoré, tu es un vrai rideau d’acier au rayonnement de Centaurie ! » (indignation générale, grands HOOO).

On en est là quand les grandes portes s’ouvrent. La lumière d’or qui précède l’entrée de cet homme en dit long sur ce qu’il est, c’est un général du Centaure, et pas des moindre, le seul qui ait le droit de pénétrer dans les murs du Sénat et de s’y faire entendre. Lorsque le Roi n’est pas là, il est son représentant et sa voix pèse aussi lourd dans les décisions d’ordre militaire. Il se nomme Abriel, porteur de l’armure au plastron ailé, et sa haute stature et à l’image de sa grandeur d’âme.

On a fait silence, le président salue l’officier d’un « Général » fort affable. Et Abriel fait entendre sa voix spectrale.


 
« Vos élans de cœur sont légitimes, sénateurs, mais ne vous y trompez pas, Morgan n’est pas son père, et ses desseins sont bien plus grands. Sous son règne, Centaurie s’ouvrira plus largement au monde et sa chaude lumière apportera prospérité par-delà ses frontières. »

Son regard d’éther passe sur les visages de l’assemblée, puis il reprend, sur ce même ton monocorde.

« Moi qui représente ici tous les généraux du Centaure, soyez-rassurés sénateurs. Pour l’heure notre cité n’a rien à craindre des royaumes voisins, leur envergure est bien trop réduite pour constituer une menace. En outre, l’expédition du Roi reviendra renseignée sur leurs intentions, sinon sur la brillance de leur regard. »

Un temps, et puis :

« Gardez foi en votre Sagittaire, j’ai vu d’assez près ses yeux pour peser son âme, ils ne nous décevra pas. »

Sur ces mots il libère la parole, prenant humblement place dans l’hémicycle. Le calme est revenu, et les affaires intérieures sont abordées sur un ton mesuré.

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:03 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation